La tour à tomate ou à plantations mixtes

Publié le par Stéphanie.Angie.Germaine ( alias ) SAG

Avant de vous faire voir le tuto de cette petite combine, explication. Le jardin se situe en Provence et en collines. Pour la Provence c'est le paradis, pour la colline c'est plutôt l'envers du décor. Qui dit colline, dit, pas de terre ou presque pas3cm pour les meilleurs endroits.

Ici quand j'ai envie de planter un rosier je ne crie pas à mon adorable mari " chéri ramène moi la bêche", ni même le perforateur (il a rendu l'âme au cours d'un essai). Mais bel et bien "le brise roches !!"s'il te plaît.

En voilà une petite idée

   

Nous avons cherché, en long en large et en travers une idée, afin de pouvoir créer notre potager sur ce terrain sec et rocheux. Du remblaiement avec de la terre....mais bien sûr à 17euros la tonne sur 1200m2 de surface au sol et le tout sur une hauteur respectable!!! Au joli cadres en bois fait maison et avec amour ... la première solution nous apparaissant trop coûteuses, la deuxième fût retenue. Ravissant certes mais beaucoup trop d'arrosage à notre goût, donc recalé. Nous sommes dans le sud de la France et devons en tenir compte. Donc retour à zéro.Ma grand-mère disait "ce n'est pas à la nature de s'adapter, mais à toi de le faire" ok mamie on va faire comme ça.. ainsi en cherchant dans ce sens nous avons repris le système des buttes de permaculture. D'où l'essai de cette tour à tomate. 

pour ceux que ça intéresse un très bon post

 

 

 

 

 

 

AVERTISSEMENT !

La tour à tomate ou à plantations mixtes 

Ce procédé concerne à mon sens uniquement les jardins et les cours d'immeuble. Car je crois qu'à moins d'avoir parmi ses meilleurs amis, l'architecte qui a conçu votre immeuble ainsi que la structure de votre balcon et qui se fera un plaisir de vous refaire au cours d'un apéro les nombreux calculs de résistance à la charge. Je pense que ce n'est pas une super idée, au risque de voir votre balcon descendre au rez-de-chaussée à la première pluie, celle-ci accroissant fortement le poids de la tour.....si ce n'est pas fait avant.

Ceci étant dit

 

 
 
 
 
 
 
 

 fournitures

-j'ai utilisé un reste de grillage à clôture (la dimension de la maille étant plus grande elle facilite ainsi le passage des pieds à planter)

-le restant d'un rouleau de brise vue 

-fil de fer

-pince coupante
 
-pieds de tomates + pieds de salades
 
Dimensions grillage Hauteur 120cm / largeur 150cm (je n'ai pas eu le choix )
Dimensions brise vue hauteur 120cm/largeur 140cm 
 
Comme on peu le voir sur la photo ci-dessous je me suis gardé 10cm de grillage afin de m'aider à fermer la tour. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
-Le but étant de fixer le brise vue sur le grillage et ce, tout autour de celui-ci. Un doublage en quelque sorte.
Sur la photo 1 et 2 je me suis aidé de pierre afin de calé le tout (Evitant ainsi de me retrouver enrouler dans le grillage) et avoir plus d'aisance pour la fixation. 
 
-Découpez des morceaux de fil de fer d'environ 5cm, courbez les en forme de U. Il vous suffira de transpercer les deux couches en même temps en veillant à s'accrocher à un croisement du grillage. Une fois transpercer de part et d'autre croisez le fil de fer sur lui-même afin de fermer et ainsi maintenir plaquer le brise-vue sur le grillage.
 
N'oubliez pas de fixer également au centre de la tour, sinon une fois debout le brise-vue ne se maintiendra pas comme voulu. photo 3 et 3b
celle-ci fermer, veillez bien à avoir le brise-vue à l'intérieur de la tour.
 
 
Pour la mise en place, je l'ai calé à vide et accroché solidement avec de la ficelle, plusieurs tours, autour du tronc d'un chêne.
Pour le remplissage, il s'est fait par couche ....terre, compost, terreau, feuille (façon burger) Mis en place en février 2016 ça n'a pas bougé.
Vous pouvez voir l'évolution de la tour sur les photos 2,3 et 4
Une fois la tour remplie, elle se tassera un peu avec le temps, il faudra la recharger par le haut dès son niveau descendu.
 
Voilà vous avez la tour de prête ainsi que les plants ou gourmands en stock. Il ne reste plus qu'à les placer.
 
Pour ce, nous allons simplement à l'aide d'un gros ciseaux, faire des trous dans le brise vue. Faire tomber un petit peu de terre et enfoncer les plants tout doucement, attachez les de suite.
 
J'ai testé en même temps la mixité sociale en y associant des plants de salades.
 
 
l'arrosage se fait par le haut de la tour un bon moment, chez nous celle-ci, une fois bien imbibé conserve sa fraîcheur plus longtemps qu'en culture classique.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
En cours de périodes j'ai rajouté cinq autres plants plus haut sur la tour ce qui fait au final 10 pieds de tomates et six de salades
 
 
 
Je n'ai pas acheté spécialement de pieds de tomates pour la tour, mais replanter ce que l'on appelle les gourmands. La taille des gourmands des plants de tomates, consiste à supprimer dès leur apparition, toutes les tiges à l'aisselle des feuilles, que ce soit avec les doigts ou à l'aide d'un sécateur. Pour ma part je ne le fais, qu'une fois sur deux aisselles, ayant constaté que ces soi-disant branches non productives produisent belle et bien au jardin. Je récupère donc mes gourmands, j'enlève les feuilles du bas de la tige sur 2cm environ et les plonges dans un récipient rempli d'eau (verre, vase) comme un bouquet. Dans les 15 jours suivant, la tige aura refait des racines.
 

Voilà je me suis faite une joie de partager avec vous cette combine. Et j'espère vous avoir donné envie de le faire. Si c'est le cas n'hésitez pas à poster une image de vos tours. Pour ma part je vais au printemps 2017 essayé d'autres cultures sur les miennes.

A bientôt au jardin

S.a.g

Publié dans Imagination au jardin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article